Julie Lefort vient de se classer dans le palmarès Women in Produce de l’hebdomadaire américain The Packer. Cette prestigieuse publication spécialisée dans le secteur des fruits et légumes publie régulièrement le portrait de huit productrices maraîchères ou fruitières qui se sont distinguées en Amérique du Nord.

Le nom de Julie Lefort, directrice de la division biologique aux Serres Lefort, sur la Rive-Sud de Montréal a été publiée il y a quelques semaines. C’est sa volonté en 2011 de démarrer la culture bio au sein de l’entreprise familiale qui a retenu l’attention de la publication américaine.

À l’époque, les transplants constituaient 100 % du chiffre d’affaires des Serres Lefort : aujourd’hui, 90 % des ventes de l’entreprise proviennent de la production biologique. Et l’an dernier, l’entreprise avait annoncé un investissement de 27 millions de dollars pour augmenter la production de légumes biologiques.

Julie Lefort, une ancienne de l’ITA, campus Saint-Hyacinthe (TPHE-HLF 2009) a été membre du conseil d’administration de l’Association des anciennes et anciens de l’ITA.

Pour consulter l’article : http://www.thepacker.com/marketing-profiles/women-produce/women-produce-julie-lefort