Selon le plus récent bilan annuel réalisé par le MAPAQ, l’industrie bioalimentaire du Québec se porte bien mais l’autosuffisance n’est pas pour demain. Nous importons la moitié des aliments et des boissons que nous consommons. Au cours de l’année 2018, la croissance du PIB bioalimentaire au Québec a été de 1,7 % ce qui se compare à celle de l’économie canadienne. C’est cependant son plus bas niveau depuis quatre ans.
 
Il faut toutefois préciser que sur la période de 2015 à 2017, la croissance avait été exceptionnelle.